Programme Formation sur le Parrainage privé des Réfugiés

Redimensionner la police

Les engagements pluriannuels à l’égard de la réinstallation des réfugiés

Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) va de l’avant en prenant de nouveaux engagements pluriannuels à l’égard de la réinstallation de réfugiés en provenance du Moyen Orient, de l’Afrique et des Amériques, parallèlement à ses engagements actuels à l’égard des Bhoutanais, des Iraquiens et des réfugiés en Turquie.

Selon CIC, « ces engagements sont les suivants :

  • 4 000 Iraquiens en provenance du Moyen-Orient d’ici 2015, en vue de l’accueil de 20 000 Iraquiens au total;
  • 1 000 Bhoutanais en provenance du Népal d’ici 2015, en vue de l’accueil de 6 500 Bhoutanais au total;
  • 5 000 réfugiés en provenance de la Turquie de 2013 à 2018 (à court terme, surtout des Iraquiens et des Iraniens, mais nous nous attendons à accueillir des Syriens plus tard);
  • 200 RPG syriens en provenance du Liban et de la Jordanie, en 2013 et 2014;
  • 900 Colombiens en provenance de l’Équateur de 2014 à 2017;
  • 4 000 Érythréens en provenance du Soudan de l’Est et de l’Éthiopie de 2014 à 2019;
  • 2 500 Congolais en provenance de la Tanzanie et du Burundi de 2015 à 2018.

À l’heure actuelle, les populations de réfugiés parrainés par le secteur privé (RPSP) proviennent des endroits suivants :

  • Afrique de l’Est (Somaliens, Érythréens, Éthiopiens et Congolais se trouvant au Kenya, en Éthiopie ou en Ouganda);
  • Afrique du Sud (Congolais, Somaliens, Érythréens, Éthiopiens);
  • Pakistan (Afghans);
  • Égypte (Érythréens, Soudanais);
  • Moyen-Orient (Iraquiens se trouvant en Syrie, au Liban, en Turquie ou en Jordanie)

Nous nous attendons aussi à voir arriver des Syriens dans le cadre du PPPR à l’avenir.

CIC mobilisera les intervenants en vue d’élaborer une stratégie qui garantira la diffusion du plus d’information possible sur ces populations aux fournisseurs de services (FS), aux provinces et à d’autres intéressés, et de préparer des interventions ciblées avant et après l’arrivée pour ces groupes. Ces renseignements ont déjà été communiqués aux provinces, au Conseil des SEP et aux FS du PAR. »